Roman de Haruki Murakami, écrivain japonais que j'ai découvert grâce à Dunja (à qui je dédicace ce billet).