Apparemment, François Ier est assez traditionnel dans sa vision des moeurs, mais pouvait-on s'attendre à autre chose ? Il est contre l'avortement, contre l'euthanasie, contre le mariage homosexuel. Difficile de défendre un autre discours au sommet de la hiérarchie, même si - bien entendu - on peut nuancer.
Cela dit, il a choisi de porter le nom de Saint-François d'Assise et semble disposé à défendre les pauvres, les miséreux et les exploités de la société. J'espère que ce sera vraiment le cas. C'est essentiel...
Nous en saurons plus d'ici quelques jours (ou quelques mois).

En tout cas, c'est le premier pape américain (archevêque de Buenos Aires) et le premier pape jésuite. À mes yeux, deux bons points. Espérons que je ne me trompe pas...

Sa devise : Miserando atque eligendo. Impossible d'en trouver la traduction. Si quelqu'un pouvait m'éclairer...